Jean-Michel Blanquer reçoit les syndicats enseignants pour évoquer un allègement du protocole dans les écoles

8 février 2022 à 8h43 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Les mesures actées pourraient entrer en vigueur après les vacances de février. 


L'allègement du protocole sanitaire au menu des discussions entre le Ministre de l'Education nationale et les syndicats enseignants ce mardi matin.


Ils devraient notamment évoquer la question de la fin du masque pour les élèves, ou encore un allègement du protocole si les enfants sont cas-contact d'un autre élève. On le rappelle pour le moment les élèves concernés doivent réaliser trois autotests.


Pour Yves Bornard, le co-sécretaire du SNUIPP-FSU de la Loire, le protocole actuel pèse sur les équipes :



Il faut pouvoir contacter les familles. Une fois qu'il y a des cas, faut pouvoir les suivre, prévenir la classe, assurer le départ puis le retour en classe. Il y a une charge administrative et éducative parce que des élèves sont absents quelques jours et qui vont revenir et c'est difficile d'assurer des apprentissages de qualité.




Et il salue la volonté du ministre de consulter les syndicats en amont :



On a, à chaque fois, une information très tardive et la plupart du temps pratiquement irréalisable sans qu'il y ait des ajustements sur le terrain et ça nous pose problème. On n'a pas à prendre des décisions de ce type. Cette fois, les organisations vont être entendues pour faire remonter les réalités du terrain.




Les mesures vont concerner un peu plus de 12 millions d’élèves.