La manifestation contre l'armement de la police finalement interdite par arrêté préfectoral

21 octobre 2016 à 16h26 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La manifestation prévue dans le centre-ville de Saint-Etienne par le collectif "Désarmons la police" est finalement interdite. Annonce de la préfecture de la Loire ce vendredi.

Les organisateurs du FAMAS'tival ont bien déposé une déclaration de manifester ce jeudi auprès des services de l'Etat. Le défilé était prévu à 15h. Le préfet, Evence Richard, a décidé de l'interdire. Le communiqué met en avant le contexte actuel d'état d'urgence mais aussi les débordements de ce même collectif l'an dernier dans le Finistère :

Compte tenu de la mobilisation extrême des forces de l’ordre dans le contexte de l’état d’urgence, de la répétition d’actions violentes, dont certaines particulièrement graves, récemment perpétrées à l’encontre de fonctionnaires de police et des précédents troubles importants à l’ordre public causés notamment l’an passé par le collectif « Désarmons la police », le préfet de la Loire a pris un arrêté interdisant la tenue de cette manifestation, qui constitue, en soi et compte tenu du contexte dans lequel elle se situe, un trouble à l’ordre public.

Reste à savoir si des rassemblements auront toutefois lieu devant, notamment, l'entreprise Verney-Carron, fabricant d'armes boulevard Thiers. La préfecture avait prévu de mobiliser d'importants moyens de police.