La "prime de rentrée" versée dès le 15 septembre

19 août 2022 à 12h37 par Clémence Dubois Texereau

Supermarché
Crédit: Photo d'illustration Pixabay

Elle va être à plus de 10 millions de Français.

Une prime de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge, la "prime de rentrée" pour les plus précaires a été votée par le Parlement cet été dans le cadre du projet de loi sur le pouvoir d'achat. Le gouvernement annonce désormais qu'elle sera versée à compter du 15 septembre. 10,8 millions de foyers sont concernés. 

Cette aide sera versée aux bénéficiaires de minima sociaux (RSA ou encore allocation adultes handicapés) ainsi qu'aux étudiants boursiers. 

"Pour les foyers ne bénéficiant pas des minima sociaux et percevant la prime d'activité (...) un versement exceptionnel et complémentaire est prévu d'ici l'automne", précise le Ministère des Solidarités. Ce coup de pouce, dont le montant sera précisé ultérieurement, s'ajoutera à l'augmentation de 4% de la prime d'activité au 1er juillet.

Une aide différente de l'allocation de rentrée scolaire

Le Ministère précise toutefois que cette aide n'a rien à voir avec l'allocation de rentrée scolaire versée depuis ce mardi et octroyée sous conditions de ressources aux familles ayant des enfants entre 6 et 18 ans.