La ville de Saint-Etienne rachète plus de deux hectares dans les Monts du Pilat

9 mai 2022 à 9h18 par Nicolas Georgeault

ACTIV RADIO

La ville de Saint-Etienne rachète 2,5 hectares de la forêt du Grand Bois dans le Pilat. Le coût est de 16 000 euros et s’inscrit dans la politique de reboisement la ville.  



Des nouveaux arbres vont être plantés


Ce sont au total 3 750 arbres qui sont en train d’être plantés : des cèdres ou des pins de salzmann qui sont « des essences un petit peu plus méditerranéennes, ils sont mieux adaptés au changement climatique et au climat que l’on aura probablement dans les prochaines décennies parce que quand on plante un arbre on va le récolter dans 60, 70 ans » explique Yves-Marie Gardette, de la Direction territoriale Auvergne-Rhône-Alpes de l’Office National des forêts.




La ville de Saint-Etienne rachète 2,5 hectares dans les Monts du Pilat, notre reportage :



ACTIV RADIO
· Comment est géré le budget ?

La moitié de ce budget sera financé par le fonds de dotation du groupe Botanic. Il s’agit de la première action du fonds de dotation de l'entreprise (structure juridique à but non lucratif pour réaliser des actions d’intérêts général) au niveau national qui a pour but de « préserver la forêt » rappelle Romain Musard gérant du magasin Botanic à La Fouillousse.  










Yves-Marie Gardette, de la Direction territoriale Auvergne Rhône Alpes de l’Office National des forêts nous explique le Rôle de l'ONF :