L'Allemagne place la région Auvergne-Rhône-Alpes en zone à risque

10 septembre 2020 à 13h50 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
L'Auvergne-Rhône-Alpes considérée comme zone à risque par l'Allemagne en termes de circulation du COVID. Les touristes qui ont été dans la région et retournent en Allemagne devront se soumettre à des tests.

Désormais 5 régions considérées comme à risque en terme de circulation du COVID par l'Allemagne. Ca concerne notamment l'Auvergne-Rhône-Alpes. Concrètement, les touristes qui ont été dans la région doivent donc passer un test à leur retour en Allemagne. Ils doivent également être isolés et placés en quarantaine dans l'attente du résultat.

Le ministère des Affaires étrangères allemand met en garde contre "les voyages touristiques, non indispensables" à destination des régions considérées "à risque".

Le Rhône en vulnérabilité élevée, la Loire au niveau modéré

Il faut dire que le nombre de cas d'infection au COVID a augmenté de plus de 40% au début du mois de septembre dans la Région. Parmi les personnes positives, plus de la moitié se situent entre 20 et 40 ans. 51 clusters ont été recensés en Auvergne-Rhône-Alpes dont deux dans la Loire.

59 personnes sont hospitalisées du coronavirus dans la Loire, 6 sont en réanimation. La Loire qui reste à un niveau de vulnérabilité modérée contrairement au Rhône qui est en niveau de vulnérabilité élevé.