Convoi de la liberté : 7200 policiers et gendarmes mobilisés à Paris

11 février 2022 à 12h09 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Le Préfet de police de Paris interdit les manifestations dans la capitale dès ce vendredi et pour tout le weekend. Annonce faite alors que le convoi de la liberté est attendu sur place samedi.



Contrôles aux péages 


Plusieurs convois sont parti un peu plus tôt dans la semaine de Nice, Bayonne ou encore Perpignan mercredi, avant de passer par Lyon ce jeudi soir.


Ces automobilistes convergent vers Paris, pour regagner Bruxelles en fin de weekend. Les autorités belges annoncent également l'interdiction de manifester.


À Paris, 7 200 policiers et gendarmes sont mobilisés pendant ces trois jours, pour éviter le blocage de la capitale.


Le préfet de police souligne que des contrôles seront organisés aux péages et sur les principaux axes routiers d’Île-de-France.


Le mouvement, inspiré de celui du Canada, a plusieurs revendications : notamment la fin du pass vaccinal mais aussi dénoncer la politique gouvernementale.