Le premier Mondial de la praline veut voir la vie en rose

27 octobre 2022 à 10h24 par Nicolas Georgeault

Du chocolat et des pralines
Du chocolat et des pralines
Crédit: Mondial de la praline

Dès ce jeudi et jusqu'à dimanche a lieu le premier Mondial de la praline à Lyon. Il regroupe des artisans de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Une grande première 

Une exposition sur l’histoire de la praline est organisée ainsi qu’un « petit marché rose » où seront présent quarante exposants au Château de Lacroix-Laval à Marcy-L’Étoile du vendredi 28 octobre à partir de 14h jusqu’au dimanche 18h. Une action caritative est également organisée à l’occasion d’Octobre Rose avec l’Association Courir pour Elles. Enfin, des cours de pâtisserie et de confiseries sont organisés du 25 au 29 octobre.

Plus de 3000 personnes sont déjà inscrites selon Pierre-Yves Gas, gérant de la société événementiel Plein Gas qui a co-organisé ce mondial. L’entrée est gratuite : « c’est la praline du peuple » déclare Pierre-Yves Gas paraphrasant le footballeur Karim Benzema.

Un concours de la praline

Pour ce premier Mondial de la praline, un concours est organisé au Château de Lacroix-Laval à Marcy-L’Étoile ce jeudi. Une trentaine de candidats ont été présélectionné dans trois catégories : la meilleure brioche à la praline, la meilleure tarte à la praline, la meilleure création culinaire originale à la praline. Les prix seront décernés ce jeudi soir sous la forme d’une « praline d’or ». Le championnat du monde « est prévu pour 2023 » assure Pierre-Yves Gas. Un évènement réservé aux professionnels qui n’est pas ouvert au grand public.

Voir à nouveau la vie en rose

« Il y a un peu près un an j’avais besoin à titre perso de revoir un peu la vie en rose. J’ai une agence d’événementielle et je ne vous cache pas qu’avec tout ce qu’on a subi depuis un an avec le Covid, j’avais besoin de voir la vie plus en rose. » rembobine Pierre-Yves Gas. C’est en se mettant en contact avec Alain Verdellet « qui a une agence de communication et a comme client un fournisseur de pralines » qu’il décide de lancer l’évènement. Alain Verdellet représente aujourd’hui l’association pour la Promotion de la Praline, l’une des quatre entités organisatrices de l’évènement.

Pierre-Yves Gas raconte pourquoi il a contribué à créer le mondial de la Praline : 

Pierre-Yves Gas insiste sur le côté « très régional » du produit qui l’a poussé à co-créer ce Mondial de la praline. « Depuis une vingtaine d’années la praline rose est devenue très branchée. » Du côté de la maison Pralus, on nous indique que le bonbon rose « est très demandé depuis trois ans environ » avec « des ventes soutenues ».