Les livreurs de Deliveroo et Ubereats font entendre leur mécontentement

© OceanProd

Une cinquantaine de livreurs Deliveroo et Ubereats se sont mobilisés ce dimanche à Saint-Etienne pour dénoncer leurs conditions de travail. Ils se sont répartis devant six enseignes de fast-food. 

Ils se sont mis en grève ce dimanche soir. Plusieurs dizaines de livreurs des plateformes Ubereats et Deliveroo ont fait entendre leur mécontentement. Ils se sont répartis devant des chaines de fast-food et n’ont pas assuré les livraisons. Ont été concernés : McDonald’s, Burger King, KFC ou encore O’Tacos. Mobilisation aux abords de Steel et Centre Deux.

Ils dénoncent des conditions de travail dégradées et notamment « une baisse de salaire de l’ordre de 40% depuis le premier confinement » auprès de confrères du Progrès.

Ils doivent reprendre le travail ce lundi.

© OceanProd