Les producteurs laitiers partent à la chasse aux promotions des grandes surfaces

31 janvier 2017 à 19h30 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Une petite dizaine d'éleveurs de la Loire étaient réunis au rayon laitier d'Auchan Villars ce mardi après-midi pour protester contre les promotions sur les produits laitiers. Une stratégie des industriels qui, selon eux, empêche la remontée indispensable des prix, après deux années de crise. Ils ont pu échanger, dans la calme, avec la direction du magasin.

Le litre acheté 29 cts revendu 85 en grande surface


La loi Sapin 2 votée fin 2016 limite à 30% les remises sur l'alimentation. Un pack de lait acheté, le deuxième à -50% = ça ne passe pas pour les producteurs qui craignent à terme une rupture de lait et une baisse de leur activité. Ils attendent toujours une remontée du prix au litre, observée chez nos voisins européens.

La ferme de Stéphane Goutagny à Saint-Héand compte une soixantaine de vaches. Éleveur depuis 13 ans, il ne se verse plus de salaire depuis plusieurs mois et s'inquiète de cette crise interminable.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/305431430" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Des promos pour attirer le consommateur


Les distributeurs comme Auchan justifient ces promotions par une volonté de maintenir la production. Les consommateurs sont attirés et achètent. "Nous faisons en sorte de soutenir la filière. La majorité de nos produits en lait 1er prix sont issue de l'agriculture française" explique Frédéric Mermier, manager des rayons crémerie fromage.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/305431421" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]