Les tarifs bancaires à l'étude dans la Loire

15 octobre 2010 à 13h30 par La rédaction

L'UFC Que Choisir Loire a mené, l'été dernier, une enquête « sur les frais et la mobilité bancaire ». Les résultats viennent d'être présentés. Et la banque la moins chère est... ?

Avant de vous dévoiler le palmarès de cette étude de l'UFC Que Choisir Loire, il convient de préciser que 27 agences bancaires ont été sondées. L'enquête a été réalisée entre le 14 juin et le 11 septembre dernier. L'UFC Que Choisir s'est basée sur les plaquettes tarifaires des banques pour les particuliers du territoire. « Nous avons cherché à vérifier les tarifs et la mobilité bancaire dans notre région », souligne Mary-Violette Goffinet, présidente de l'AL de la Loire de l'UFC Que Choisir. On peut préciser qu'une étude du même type avait été menée en 2004... Verdict ?
La mobilité bancaire montrée du doigt
Le palmarès: L'UFC Que Choisir s'est basé sur les huit produits les plus utilisés pour élire les banques les moins chères de la région. « Aucune banque n'est la moins chère sur tout. Il faut donc bien se renseigner », nuance Mary-Violette Goffinet. En attendant, voici le quinté dans l'ordre: 1. La Banque Postale ; 2. la Caisse d'Épargne Loire-Drôme-Ardèche ; 3. HSBC ; 4. la Société Générale ; 5. BNP Paribas.

La plus chère: Si on en croit l'étude 2010 de l'UFC Que Choisir, la banque la plus chère du territoire serait la Banque Rhône-Alpes. Le CIC et la Banque Loire et Lyonnais figurent également dans les trois dernières places du palmarès.

Les banques ligériennes plus chères que les autres ? Un exemple: les tarifs proposés par le Crédit Agricole Centre sont moins élevés que ceux affichés par son voisin dans la Loire et Haute-Loire ; autre exemple: la Banque Populaire Massif-Central affiche des tarifs inférieurs à ceux présentés par son homologue en Loire et Lyonnais. Question: les banques ligériennes sont-elles plus chères que leurs voisines de Rhône-Alpes / Auvergne ?

La mobilité bancaire en question: Selon l'UFC Que Choisir Loire, dans 78 % des agences bancaires sondées, aucune information (affichage, dépliants) n'est accessible concernant le service d'aide à la mobilité bancaire. « La mobilité bancaire n'est mise en valeur, ni par les agences, ni par les conseillers », dénonce Mary-Violette Goffinet.

Transfert des comptes: Selon cette étude, un client qui souhaite transférer ses comptes à la concurrence, doit prévoir - dans 50 % des agences bancaires sondées - plus d'un mois de délai, et dans 43 % d'entre elles entre 15 jours et un mois.




Cyril Michaud




Pour plus d'informations sur cette étude, vous pouvez contacter l'UFC Que Choisir Loire au 04 77 33 72 15.