A Saint-Etienne, Manuel Valls fait des promesses aux agriculteurs

26 mars 2015 à 17h06 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
« La France peut être fière de son agriculture »… Opération séduction pour Manuel Valls au congrès de la FNSEA ce midi au zénith de Saint Etienne. Pendant plus d’une demi heure, le premier ministre a adressé un message de confiance au premier syndicat agricole malgré les hués à l’arrivée, destinées, a priori, davantage au ministre Stéphane le Foll. Manuel Valls estime même être populaire auprès d’eux :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197785688" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Côté annonce, Manuel Valls a confirmé l’alignement des normes françaises à celles des voisins européens d'ici la fin de l’année, le versement des aides européennes dans les délais. Il en a profité également pour rappeler que "remplir l’assiette de nos compatriotes est une mission noble et exigeante" :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197786202" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le message est-il bien passé ? Nous avons posé la question aux concernés et notamment à Jean-Pierre Royannez président de la FNSEA en Rhône Alpes et agriculteur dans la Drôme :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197786669" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Odile, agricultrice dans le Sud Ouest :

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/197787073" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Par ailleurs, Manuel Valls a confirmé qu’il reviendrait la semaine prochaine, le 3 avril, à Saint Etienne, dans le cadre de la biennale du design. "C'est une reconnaissance de notre travail qui y est accompli et de l'action que nous menons depuis un an", pour Gaël Perdriau maire de la ville.