Nicolin envisage la fermeture des centres nautiques de Roanne et du Coteau

1er septembre 2015 à 6h30 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
Les piscines de Roanne et du Coteau ne devraient pas survivre à l'ouverture du futur centre aqualudique ; c'est en tout cas le souhait exprimé par Yves Nicolin lors de sa conférence de presse lundi. Le député-maire de Roanne, également président de Roannais Agglomération, a fait planer la menace d'une fermeture des deux centres aquatiques du territoire, en pointant la chute de la fréquentation des deux équipements. Elle a été de 39 000 entrées en cumulé pour les deux piscines à l'été 2015, contre plus de 80 000 il y a moins de 10 ans, en 2006 ! De quoi apporter un nouvel argument dans la justification du futur centre aqualudique, dont la livraison est espérée à Riorges d'ici 2020. Un projet à 30 millions d'euros, qui fait l'objet d'une importante contestation de la part de l'opposition.

Dans le détail, M. Nicolin pointe la vétustée des deux équipements vieux de plus d'un demi-siècle, ainsi que les nouvelles attentes du grand public, en prenant l'exemple de la réussite du nouveaux centre aqualudique du Puy-en-Velay.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/221750810" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]