Polémique autour de l'affiche de la CGT : le secrétaire départemental de la Loire parle d'un coup politique

21 avril 2016 à 14h52 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La polémique de la semaine, c'est cette affiche de la CGT dénonçant les violences policières. Avec ce slogan "la police doit protéger les citoyens et non les frapper!". Elle a déclenché un véritable tollé.

"Un appel à la haine" pour Dino Cinieri


Dans la Loire, le député Les Républicains Dino Cinieri parle d'un "véritable appel à la haine et à la calomnie envers les policiers". La CGT a tenté d'apaiser les choses hier. Dans un courrier adressé au Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le secrétaire général du syndicat Philippe Martinez a rappelé que le rôle  « essentiel d’encadrement et de maintien de l’ordre » de la police n’est pas remis en question.

Message pas forcément relayé par le secrétaire départemental de la CGT dans la Loire. Jean-Michel Gourgaud y voit carrément, lui, un coup politique orchestré par le gouvernement

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/260165707" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Charly Kadima

Le congrès de la CGT à Marseille se poursuit jusqu'à samedi.