Près de 40 000 personnes secourues par les pompiers de la Loire en 2021

18 février 2022 à 8h14 par Nicolas Georgeault

ACTIV RADIO

Le SDIS, le Service départemental d'incendie et de secours de la Loire Sapeurs-pompiers, a dressé le bilan de son année 2021.



Le secours aux personnes au centre des interventions


Les pompiers de la Loire ont réalisé plus de 48 000 interventions en 2021 et secouru un peu moins de 40 000 personnes. 80% des interventions sont des secours à la personne.


En 2021 « les opérations ont repris en termes de sorties » détaille Marianne Darfeuille, la Présidente depuis septembre du Conseil d’administration du SDIS (qui a été renouvelé en 2021), ce qui permet de revenir « à une stabilité par rapport à 2019 ou 2018 ».

Durant les prochains mois, il y aura une « nouvelle donne » explique Alain Mailhé le directeur départemental du SDIS de la Loire, avant de détailler : « Aujourd’hui on parle de secours et on va basculer vers du soin. On va devoir monter en formation et travailler avec le domaine la santé. »



Une année encore marquée par le Covid-19


L’année 2020 avait était « particulière », marquée par le Covid-19. 2021 l’a été aussi, avec des pompiers mobilisés depuis avril dans la gestion des vaccinodromes (plus de 300 000 doses administrées). Des pompiers ligériens ont été aussi envoyés aux Antilles pour aider à gérer la crise sanitaire.



Un budget stable


Pour financer l’ensemble de ces opérations le budget de 2022, voté il y a quelques semaines, s’élève à 62 millions d’euros. Ce montant est assez stable par rapport aux années précédentes. Ce sont le département, les communes et les EPCI, les Établissement Public de Coopération Intercommunale (des regroupements de communes) qui financent presque l’intégralité du budget.



Quel futur ? 


Treize millions d’euros du budget sont consacrés à l’investissement. Trois millions sont investis dans une quarantaine de nouveaux véhicules et un budget de dix millions est consacré aux six nouvelles casernes pour 2022. La construction de certaines débute en ce moment comme à Saint-Germain-Laval tandis que la construction d’autres travaux est à l’étude comme à Feurs ou à Saint-Just-La-Pendue.


Pour Alain Mailhé le directeur départemental du SDIS de la Loire, il est important d’avoir une forte présence sur le territoire :




Le coût de la nouvelle caserne de Roanne, qui devrait voir le jour fin 2025, est estimé à 8 millions d’euros.



Des idées novatrices 


Au cours de l’année écoulée, les pompiers de la Loire ont formé des élus à la gestion de crise : « On a considéré qu’il fallait qu’on les accompagne. Ils ont beaucoup de fonctions et de charges » explique Alain Mailhé. Grâce à cette formation, ils peuvent gérer certains problèmes : « il peut arriver dans une petite commune, d'avoir une intoxication alimentaire ou une petite inondation. »