Présidentielle : E. Macron dévoile son programme

17 mars 2022 à 18h07 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

J-24. Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, dévoile depuis les Docks d'Aubervilliers en Seine-Saint-Denis ce jeudi après-midi son programme. Un programme que l'actuel président évalue à 50 milliards d'euros par an. Les détails.



 Service national universel généralisé 


Le président a tout d'abord proposé des idées en lien direct avec le contexte actuel, au regard de la guerre en Ukraine : en cas de réélection, Emmanuel Macron souhaite porter le budget de la Défense à 50 milliards d'euros en 2025.


Autre proposition qui figure dans son programme : la généralisation du service national universel.


Au niveau de l'éducation, le candidat souhaite une réforme du lycée professionnel "pour en faire une filière d'excellence". Une réforme qui comprendrait une rémunération des lycéens en stage.


Il annonce également "une meilleure rémunération" pour les professeurs avec "une autre mobilisation".


On retiendra aussi la volonté de mettre en place 30 minutes de sport par jour à l'école.



Réforme du RSA 


Au revoir Pôle Emploi, bonjour France Travail. Emmanuel Macron entend "mettre ensemble les compétences de Pôle Emploi, des régions, des missions locales. Il y a une trop grande segmentation aujourd'hui, déplore le candidat.


Toujours dans le secteur de l'emploi, il souhaite poursuivre la réforme du marché du travail et de l'assurance chômage.


Il vise le "plein emploi dans 5 ans" et propose une réforme du RSA avec "15 à 20 heures d'activité" hebdomadaire.



Retraite à 65 ans


Concernant la retraite, le président souhaite décaler progressivement l'âge de départ à la retraite à 65 ans.


On notera aussi cette "réforme pour l'autonomie". Pour les plus âgés et les aidants, Emmanuel Macron veut lancer une réforme visant à en adapter le logement au vieillissement avec "une prime adaptée".



Recrutement dans le milieu médical


E. Macron souhaite recruter "50 000 infirmiers et aides-soignants" dans les Ehpad. Il promet également un renforcement des "contrôles pour pouvoir lutter contre les pratiques inhumaines et dégradantes". 


Il souhaite aussi lutter contre les déserts médicaux  "avec des permanences ponctuelles dans les territoires les moins dotés, le développement des téléconsultations, réguler davantage l'installation".


Emmanuel macron évalue à 50 milliards d'euros par an le coût de son programme, et à 15 milliards d'euros la baisse d'impôts.


Les détails du programme :


https://twitter.com/avecvous/status/1504457708287807500?s=20&t=7UWLhT7tK04oS_xU2PmhGg