Règlement de comptes au sein du PS de la Loire

20 mai 2015 à 14h31 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Tout n’est pas rose au sein du Parti Socialiste de la Loire… Sur son compte Twitter, le député PS de la Loire Jean-Louis Gagnaire, également vice-président de la Région-Rhône-Alpes, menace de ne pas être candidat aux régionales de décembre prochain. Si ça se passe comme ça, « ce sera sans moi », écrit-il. Allusion faite aux négociations en cours pour la constitution de la liste du Parti socialiste dans la Loire.

Jean-Louis Gagnaire serait relégué en 8ème position, une place qui ne garantit pas d’être réélu au conseil régional. Le député accuse son collègue de parti, le sénateur Maurice Vincent d'avoir voulu placer un de ses proches, un universitaire. Et Jean-Louis Gagnaire n'est pas tendre avec l'ancien maire PS de Saint-Etienne

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/206345818" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Maurice Vincent est un "type pas courageux", selon Jean-Louis Gagnaire


La rédaction d'ACTIV a tenté de joindre Régis Juanico, le patron des socialistes dans la Loire. Il ne fera aucun commentaire avant le 28 mai, date à laquelle les militants doivent se prononcer sur la liste départementale pour les régionales. La liste du PS dans la Loire devrait être conduite par Marie-Hélène Riamon, conseillère municipale à Roanne.

De son côté, l'ancien maire de Saint-Etienne Maurice Vincent ne souhaite pas commenter les déclarations amères de son collègue de parti. Il nous fait simplement savoir que " les procédures internes sont transparentes et collectives".

Photo DR