Saint-Denis-de-Cabanne : le FN appelle au rassemblement

28 septembre 2016 à 14h51 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La Loire accueillera d'ici quelque semaines 130 migrants venus de la jungle de Calais... C'est le chiffre annoncé par les autorités. Ils seront répartis à Valfleury dans le Gier et à Saint-Denis-de-Cabanne dans le Roannais, où les habitants ont exprimé leurs inquiétudes.

Saint-Denis-de-Cabanne, c'est là-bas que le Front National appelle au rassemblement samedi matin devant l'église du village, pour dire non à l'arrivée de migrants dans la Loire. Rassemblement en présence du secrétaire général du FN, Nicolas Bay. Le parti d'extrême-droite n'a-t-il pas l'impression de mettre de l'huile sur le feu ? Question posée à Isabelle Surply, conseillère régionale FN, élue dans la Loire

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/285076512" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

"On vient parce que la population nous l'a demandé"


Le FN se pose en porte-parole des habitants de Saint-Denis-de-Cabanne et Valfleury... Ces derniers en ont appelé au parti à en croire Isabelle Surply

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/285077194" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Elsa Tabellion

De son côté, la Préfecture de la Loire nous fait savoir que ce rassemblement n'a pas encore été officiellement autorisé.