Saint-Etienne : réactions autour de la troisième ligne de tram

26 février 2015 à 12h58 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Une troisième ligne de tramway à Saint-Etienne ? C’était une promesse de campagne de Gaël Perdriau et le maire compte bien tenir parole. Il l'a redit. Il veut tout mettre en œuvre pour que cette troisième ligne de tram voit le jour avant 2019. Elle reliera Châteaucreux à la Terrasse en passant par le Zénith, le stade Geoffroy-Guichard et le quartier du Soleil. Une réalisation estimée à 75 millions d’euros.

Dans les rangs de l'opposition, on dénonce la « folie des grandeurs » du maire. Le Front National demande carrément un référendum local sur le sujet. Ecoutez le chef du groupe FN au conseil municipal, Gabriel de Peyrecave

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/193143660" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

L'ancien maire PS de Saint-Etienne, Maurice Vincent, explique à Léa Dusson pourquoi il est contre ce projet

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/193164972" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le Président de Saint-Etienne Métropole, Gaël Perdriau, promet que ce ne sont pas les Stéphanois qui paieront la facture d’une troisième ligne de tram. En clair, il n’y aura pas de hausse d’impôts.

16 nouvelles rames en commande


En attendant d'y voir plus clair sur le projet d'une troisième ligne de tram, rappelons que 16 rames, flambant neuves, ont été commandées par Saint-Etienne Métropole pour un juteux contrat de 42 millions d'Euros. La première sera livrée juste avant l'Euro 2016, comme nous l'évoquions en décembre dernier.

Photo STAS / Saint-Etienne Métropole