Saint-Victor-sur-Loire : un système mis en place pour tenter d'éradiquer les algues

3 juin 2019 à 17h28 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Difficile de se baigner à la base nautique de Saint-Victor-sur-Loire depuis quelques années... tant les algues viennent gâcher la vie des vacanciers. La municipalité a peut-être trouvé une solution.

Un espoir mais pas une certitude


De quoi s'agit-il ? Un dispositif ultra-son qui fonctionne à énergie solaire. Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne : "Ces ultra-sons attaquent les cyanobactéries. Nous avons lu beaucoup de rapport canadiens et chinois avec le service technique pour tenter de trouver une solution. La situation est trop frustrante chaque année." Grosse difficulté cependant : Saint-Victor n'est pas en milieu fermé. Il persiste donc une incertitude sur l'efficacité de ce dispositif. "Il n'y a pas de remède miracle mais ces dispositifs obtiennent de bons résultats. La plage, les activités nautiques, les navettes en bus, ont beaucoup de succès, il faut mettre tous les atouts de notre côté." 

Un investissement de 80 000 euros


Quatre plateformes qui devraient permettre de traiter les cyanobactéries seront installées d'ici quelques jours. L'investissement pour la municipalité avoisine les 80 000 euros pour la durée de l'été. Un bilan sera fait en septembre avec l'Agence Régionale de Santé pour en mesurer l'efficacité. En juillet 2018, il était quasiment impossible de se baigner, sur arrêté municipal : la qualité de l'eau était systématiquement retoquée par l'ARS.