Seine-Maritime : quatre salariés d’ExxonMobil réquisitionnés

12 octobre 2022 à 19h07 par Clara Giannitelli

Seine-Maritime
Seine-Maritime
Crédit: compte twitter de la seine maritime

Quatre salariés du dépôt d’ExxonMobil à Gravenchon (Seine-Maritime) vont être réquisitionnées pour ce mercredi 12 octobre et jeudi 13 octobre.

Les grévistes des groupes pétroliers ont décidé ce mercredi 12 octobre de poursuivre leur mouvement de grève pour de meilleurs salaires, malgré la menace de réquisitions brandie la veille par la Première ministre, prolongeant les pénuries de carburants qui affectent la France entière. Quatre salariés du dépôt d’ExxonMobil à Gravenchon (Seine-Maritime) vont donc être réquisitionnées pour ce mercredi 12 octobre et jeudi 13 octobre. 

« L’arrêté préfectoral a été signé par le préfet de la région Normandie » et « envoyé au directeur du site d’ExxonMobil de Port-Jérôme qui les a notifiés », a précisé le ministère de la Transition énergétique.

La CGT a déjà annoncé que le mouvement de grève était reconduit chez TotalEnergies pour l’ensemble des sites concernés. La grève a également été reconduite à la raffinerie Esso-ExxonMobil de Normandie. Six des sept raffineries de France sont ainsi en grève : les quatre de TotalEnergies et les deux d’Esso-ExxonMobil. Seule celle de Lavéra (groupe Petroineos) n’est pas bloquée.