Transport : la STAS réfléchit à un dispositif unique de désinfection

12 juin 2020 à 12h30 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Il reste encore quelques étapes à franchir pour une application à la rentrée de septembre.

Le chauffeur à la manipulation


Le réseau de transport stéphanois met en place en ce moment un dispositif innovant de désinfection automatique. Il pourrait être opérationnel d'ici septembre dans les bus et les tramway stéphanois.

Le travail se fait avec l'entreprise du Haut-Forez Technibus qui avait déjà imaginé cette technique lors de la grippe H1N1 en 2009.

Pour l'instant, il ne s'agit que d'un protocole.

Le principe est le suivant : la vaporisation d'un produit désinfectant se fait grâce au système de climatisation déjà en place. Un brouillard se forme alors dans le véhicule.

La manipulation effectuée via le chauffeur se fait uniquement sans passager.

Les désinfections devraient être réalisées en moyenne trois fois par jour au terminus ou à l’arrêt.

Coût total de l'installation : 300 000 euros.

Selon Alain Rolle, directeur de la société Technibus, le projet est en attente de validation.










Sujet signé Enzo Martinet