Ukraine : 49 réfugiés ont été accueilli ce jeudi dans la Loire

17 mars 2022 à 15h03 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Le bus était parti lundi soir de Lorette direction Medyka en Pologne à la frontière de l'Ukraine. Un périple à l'initiative de Mme Bouchet et son époux et financé par le député Julien Borowczyk. Le bus était de retour ce jeudi dans la Loire.


L'émotion était forte ce jeudi sur le parking du stade Geoffroy-Guichard, palpable et même "très pesante" pour le député Julien Borowczyk. Dès l'ouverture des portes, un silence implacable interrompu par quelques pleurs d'enfants. Autour du bus, plusieurs familles d'accueil prêtes à loger les réfugiés. "On a été mis au courant par Mme Bouchet et c'est vrai qu'on se sent concernés même si c'est loin. Il va y avoir un accompagnement parce que les enfants sont sous le choc", confie Marie, famille d'accueil originaire d'Apinac.





Huit réfugiés ukrainiens accueillis à Lorette


Avant d'arriver sur le parking du stade Geoffroy-Guichard, le bus a fait une escale à Lorette pour déposer huit réfugiés ukrainiens où plusieurs familles d'accueil les attendaient. En tout, ce sont 49 réfugiés qui ont fait partie du voyage. Deux d'entre eux ont été amenés à l'hôpital de Strasbourg dès leur arrivée en France. Un voyage chargé émotionnellement et qui n'a épargné personne, pas même les conducteurs, comme René. "Malgré la situation ils sont restés dignes. C'est beaucoup d'émotions parce qu'on voit ces enfants obligés de quitter leur pays. Et quand on pense à ce qu'ils vivent, c'est dur", soufflait-il entre quelques sanglots.