Un cas de grippe aviaire recensé dans la Loire

28 janvier 2022 à 10h54 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Il a été détecté du côté de Mornand-en-Forez. 


Un cygne mort découvert dans un étang de la commune de Mornand-en-Forez. Il était porteur d'influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1.


Conséquence, la Préfète a mis en place une zone de contrôle temporaire sur les communes de Chalain-d'Uzore, Chalain-le-Comtal, Chambéon, Champdieu, Magneux-Haute-Rive, Marcilly-le-Chatel, Montverdun, Mornand-en-Forez, Poncins, Saint-Paul-d'Uzore, Saint-Etienne-le-Molard et Savigneux.


Cette zone de contrôle temporaire pourra être levée si aucun signe de cas d'influenza aviaire n'est avéré sous 21 jours. En attendant des mesures sont prises dans les communes concernées :




  • Toutes les volailles y compris les volailles de basses-cours et tout autre oiseau captif doivent être maintenus en permanence à l’intérieur de bâtiments ou sous filet.

  • Aucune volaille vivante, aucun oiseau captif ne doivent sortir des exploitations, commerciales ou non commerciales. Des dérogations seront possibles, après accord de la DDPP, principalement dans le cadre d’un transfert direct vers un établissement d’abattage.

  • Les mouvements de personnes, d’animaux domestiques, de véhicules au sein des exploitations doivent être limités au strict nécessaire.

  • La direction départementale de la protection des populations (DDPP) organise, dans chaque élevage de la ZCT, des visites vétérinaires de vérification de l’application stricte des mesures de confinement et de biosécurité. L’état de santé des animaux est
    systématiquement contrôlé.

  • Les activités de chasse au gibier d’eau et gibier à plumes sont suspendues.

  • Les activités de pêche de loisir sont également suspendues.

  • La vente directe à la ferme des volailles abattues et des produits qui en sont issus est interdite. Les éleveurs peuvent toutefois poursuivre leur activité commerciale par une vente directe aux consommateurs sur les marchés de plein air locaux.

  • Durant la période de maintien de cette ZCT, une surveillance accrue de l’avifaune sera réalisée.


Au niveau national, 282 foyers d'influenza aviaire ont été recensés en élevage, 27 en faune sauvage et 6 cas en basse-cours.