Un réseau à l'origine de plus de 60 000 faux pass sanitaires démantelé

27 janvier 2022 à 9h20 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
13 personnes ont été interpellées du côté de Paris mais aussi à Lyon dans le Rhône voisin. 

Le signalement avait été fait dans la Loire par l'ordre des infirmiers. Un réseau de trafiquants de faux pass sanitaire démantelé. 13 personnes ont été interpellées du côté de Paris et Lyon.

Tout serait parti de pass délivré par un infirmier du côté d'Angers qui n'avait en fait jamais réalisé de vaccination anti-COVID. Il s'était fait piraté son compte professionnel. Il dépose alors une plainte.

L'enquête de la police d'Angers porte sur des faits d'escroquerie en bande organisée, blanchiment aggravé, atteinte à un système de traitement automatisé de données à caractère personnel en bande organisée. Les enquêteurs se tournent alors vers la région lyonnaise où 8 personnes sont interpellées. 

62 000 faux pass sanitaires 

D'autres professionnels de santé font part d'un possible piratage. Une information judiciaire est alors ouverte à Paris. 5 autres personnes sont interpellées. Trois d'entre elle sont soupçonnées d'être des pirates informatiques.

Selon les estimations des enquêteurs, 62 000 faux pass auraient été générés.