Une première à l’échelle européenne pour le CHU de Saint-Etienne

5 février 2015 à 13h21 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
L’unité de rythmologie (service cardiologie) du CHU de Saint-Etienne devient le premier centre européen équipé de deux salles robotisées par système magnétique, pour traiter les troubles du rythme cardiaque. Le principe consiste à insérer une sonde dans le cœur du patient grâce à une intervention manuelle du médecin. C’est ensuite la machine qui prend le relais, commandée à distance par l’équipe médicale. La sonde peut alors se déplacer grâce aux champs magnétiques et va ainsi permettre de traiter et brûler les zones malades responsables de l’arythmie. Le professeur Antoine Da Costa, est l'un des deux seuls chirurgiens pour l’instant formés à l’utilisation de ce robot.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/189588901" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Léa Dusson.

Cette révolution a un coût. L’hôpital a en effet investi la somme totale de 2 millions d’euros, répartis sur le prix de la machine et celui de la salle.

Crédit photo : Activ Radio