Yves Nicolin invité du mois des rédactions d'Activ Radio et du Pays Roannais

8 novembre 2022 à 13h05 par Fabien Zaghini

Yves Nicolin invité du mois de novembre des rédactions d'Activ Radio et du Pays Roannais
Yves Nicolin invité du mois de novembre des rédactions d'Activ Radio et du Pays Roannais
Crédit: Georges Burellier

Sécurité, sobriété énergétique, économie : le maire de Roanne et président de Roannais Agglomération a fait le point sur l'actualité locale. Et n'a pas caché sa volonté de poursuivre son action au-delà de son mandat.

Yves Nicolin a fait de la sécurité un de ses thèmes forts, et la vague de violences qui a touché sa ville ces dernières semaines n'a pas fait vaciller ses convictions. Il a souligné la rapidité de la justice sur les faits récents, et a condamné la vengeance du père de famille sur l'agresseur présumé de sa fillette de 6 ans. «Roanne est encore une ville tranquille» a-t-il réaffirmé, rappelant sa foi dans le dispositif de vidéoprotection mis en place qui a permis de faire baisser la délinquance.

En matière de sobriété énergétique, l'édile roannais a dévoilé la nouvelle facture d'électricité négociée avec TotalEnergies : multipliée par trois par rapport au précédent contrat. Une situation qui le conforte dans les choix effectués pour réduire les consommations. Il a également commenté l'attrait nouveau de sa commune auprès des entreprises et des promoteurs immobiliers, et est revenu sur son idée lancée il y a quelques années de proposer la fusion de Roanne avec ses communes proches (Le Coteau, Mably, Riorges, Villerest et Commelle-Vernay). Enfin, il a évoqué son avenir alors qu'il aura 60 ans en mars prochain : après avoir un temps envisagé ce mandat comme le dernier, Yves Nicolin ne prévoit pas de quitter la scène en 2026.