Epidémie de grippe : les hôpitaux de la Loire "sous-tension"

6 janvier 2017 à 12h40 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La grippe touche de plein fouet les ligériens et par conséquent les hôpitaux. Saturation des urgences, manque de lits, personnel malade... les établissements de Saint-Etienne, Roanne mais aussi Firminy et Saint-Chamond sont littéralement surchargés et mettent en place des dispositions pour accueillir le mieux possible les patients, essentiellement des personnes âgées.

"On va ouvrir des salles de radiologie"


A l’Hôpital du Gier à Saint-Chamond, toute l'organisation a été revue pour faire face à l'afflux de malade. "C'est l'équivalent d'un plan blanc, explique la directrice Laurence Nart, avec la mobilisation de tous les lits, parfois trois par chambre. Certain patient reste deux jours aux urgences. Les conditions d'accueil sont compliquées". Les mots d'ordre : organisation, patience et réactivité. Le côté inédit : la situation dure dans le temps. Voilà pourquoi les équipes sont renforcées avec le recrutement d'infirmiers, aide-soignant etc.

Ouverture d'une unité à Firminy


Même son de cloche à Firminy qui a décidé d'ouvrir une unité exceptionnelle de 22 lits à partir de lundi et jusqu'à la fin du mois de janvier : "nous sommes en tension permanente avec une vingtaine de patients à hospitaliser aux urgences", détaille Marie-Noëlle Loiry directrice des soins. L'hôpital finalisait ce vendredi le recrutement de personnels soignants. Le dispositif prévoit également la mise en place de mesures d'hygiène strictes comme le port du masque aux services des urgences.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/301192587" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/301192546" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Il est recommandé à la population de ne pas encombrer les urgences pendant le week-end.