Les cheminots demandent le retour des contrôleurs à bord des TER

15 février 2017 à 18h30 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Les cheminots de la Loire demandent le retour des contrôleurs à bord des trains sur les lignes Saint-Etienne-Montbrison, Firminy-Lyon Perrache ou entre Saint-Etienne-Roanne. « Il est vraiment temps que cela cesse » disent-ils dans un communiqué. 

Agressions à répétition


Les trains "laissés à l’abandon" entraînent la multiplication des agressions selon l’intersyndicale qui interpelle la direction de la SNCF et la Région Auvergne Rhône-Alpes. Il y a quelques jours, une bande d’individus a racketté des usagers entre la gare de la Ricamarie et St Etienne Bellevue : cinq plaintes ont été déposées selon Sud Rail qui pointent du doigt de multiples incivilités : fraude, musique trop forte, fumée de cigarettes...

"Les voyageurs payent pour un service qui se dégrade"


Le conducteur, seul maître à bord


Depuis septembre dernier, il n'y a plus un contrôleur par train. Sur le même principe des "brigades" dans les bus ou dans les RER de région parisienne, les agents "péri-urbain" sont amenés à vérifier les titres de transport avant l'accès au TER. "Un plan social déguisé" de la part de la SNCF selon Sud Rail qui évoque la suppression de la moitié des effectifs à Saint-Etienne.