Les vaccins contre le COVID efficaces à 90% contre les formes graves selon une étude

Vaccin illustration @Pixabay

Les données de 11 millions de personnes vaccinées ont été comparées avec celles de 11 millions de personnes non-vaccinées sur une période de 7 mois.

Le vaccin réduit de 90% les risques de formes graves du COVID, d’hospitalisations et de décès chez les plus de 50 ans. C’est ce qui ressort d’une étude publiée ce lundi.

L’étude a comparé les données de 11 millions de personnes vaccinées de 50 ans et plus et 11 millions de personnes non-vaccinées dans la même tranche d’âge. Elle s’est également penchée sur les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

A partir du 14e jour après la seconde injection, les chercheurs ont constaté « une réduction du risque d’hospitalisation supérieure à 90% ». 

Vaccin illustration @Pixabay