Loire Sud : les inquiétudes des personnels de la santé

10 avril 2015 à 14h27 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

Le Copil Loire Sud s’est réuni ce vendredi matin sur le site de l’hôpital Nord à Saint-Etienne.  Le Copil regroupe l’Agence Régionale de Santé, les directeurs des établissements hospitaliers publics du sud du département et les élus des communes concernées. L’ARS a ainsi présenté son contrat de modernisation de l’offre de soins. L’objectif étant de faire fonctionner les hôpitaux de la manière la plus efficiente possible. Pour cela, il va falloir faire des économies et des services sont appelés à disparaitre dans certains centres hospitaliers pour se regrouper sur un seul site. C’est le cas par exemple de la pédiatrie. Pour Béatrice Barbier, de la branche santé de la CGT, il est inconcevable de faire des économies au détriment de la santé

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/200139554" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

En marge de ce Copil, ce matin, une cinquantaine de manifestants, personnel médical et élus, s’est rassemblée devant l’hôpital Nord de Saint-Etienne.

Photo DR