Rachat du club stéphanois : la « sidération » pour le prince cambodgien Norodom Ravichak écarté

En football, le prince cambodgien Norodom Ravichak est écarté du rachat de l’ASSE.

Faux document 

Les potentiels repreneurs ont jusqu’à ce lundi soir pour formuler une offre définitive, avant qu’elle ne soit étudiée par les dirigeants du club stéphanois.

Les actionnaires du club portent plainte contre le prince cambodgien, pour avoir produit un faux document, à savoir une garantie bancaire de 100 millions d’Euros. : « C’est le cas de Norodom Ravichak et de son conseil Maitre Carlos Bejarano qui fourni un document de garantie financière de 100 millions d’euros émanant d’une grande banque internationale qui se révèle être un faux » souligne JPMA, en charge de la communication autour de la vente du club. 

« Les actionnaires ont donc interrogé leurs avocats sur les conséquences juridiques et judiciaires consécutives à la production de ces faux documents en vue d’être autorisé à participer au processus de cession. Au vu de leurs conclusions, il a été résolu de déposer une plainte entre les mains du procureur de la République de Paris pour des faits de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie« . 

Ces derniers « regrettent que ces allégations aient pu être reprises dans certains organes de presse sans vérification et aient ainsi pu porter atteinte à la réputation de l’institution ASSE et fortement perturbé le processus de cessionLes actionnaires espèrent que cet épisode incitera certaines publications à ne pas accorder de crédit à des informations fantaisistes et non vérifiées ».

Avant de poursuivre : « Les actionnaires de lASSE confirment que KPMG fait preuve de la plus grande vigilance dans le contrôle de la crédibilité financière de chaque candidat
Les actionnaires entendent continuer le processus de vente afin de céder le club à un investisseur représentant tous les gages de sérieux et la surface financière nécessaire pour donner à lASSE les moyens de ses légitimes ambitions ».

Norodom Ravichak sidéré 

Le prince cambodgien Norodom Ravichak quant à lui « conteste le bien-fondé de la plainte déposée à son encontre par l’AS Saint-Etienne » souligne l’Equipe ce mardi. 

« Norodom Ravichak exprime sa sidération face aux accusations portées à son encontre ». Il se réserve le droit d’attaquer à son tour le club.

Plusieurs offres étudiées 

JPMA confirme ce mardi que « plusieurs offres ont en effet été reçues par KPMG qui les étudie avec attention. Elles font l’objet de vérifications rigoureuses classiques dans ce genre d’opérations (crédibilité des engagements, origine des fonds etc…). KPMG effectuera la sélection des meilleures offres pour le club pour éviter toute mésaventureLes actionnaires seront très attentifs aux engagements formels des candidats pour permettre au club de nourrir de grandes ambitions sportives ». 

Journaliste
Infos après-midi