Raffineries : la CGT annonce la poursuite du mouvement au moins jusqu'à ce mercredi midi

19 octobre 2022 à 8h17 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Des assemblées générales doivent avoir lieu sur plusieurs sites ce mercredi matin.

Le mouvement dans les raffineries et dépôts de Total Energies se poursuit ce mercredi matin et "au moins jusqu'à mercredi midi" annonce le coordinateur de la CGT. De nouvelles assemblées générales doivent avoir lieu sur plusieurs sites ce mercredi matin.

5 sites bloqués mardi soir

Ce mardi, le site de Feyzin dans le Rhône voisin était encore bloqué tout comme Donges, la Mède, en Normandie et le dépôt de Flandres. La CGT demande des revalorisations de salaires de l'ordre de 10%. Un accord a été conclu entre plusieurs syndicats et Total Energies, un accord refusé par la CGT. 

De son côté la Première Ministre, Elisabeth Borne a elle annoncé une amélioration du côté des stations avec une station sur quatre qui connaît des difficultés d'approvisionnements contre 1 sur 3 la semaine dernière.