Roanne : "l'Etat de droit doit primer" selon Olivier Véran

27 octobre 2022 à 8h22 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Le porte-parole du gouvernement a été interrogé ce mercredi à l'issue du Conseil des Ministres.

"L'Etat de droit doit primer". La déclaration est signé Olivier Véran. Le porte-parole du gouvernement a été questionné sur l'affaire du père de famille qui a roué de coups l'agresseur présumé de sa fille à Roanne. Ca remonte au weekend dernier. 

Olivier Véran a donc pris la parole sur le sujet à l'issue du Conseil des Ministres de ce mercredi. 

"Évidemment, nous comprenons l’émotion de ce père de famille : comment agirions-nous à la place de cette personne, il est difficile de le dire. Ce que je peux vous dire comme porte-parole du gouvernement, c’est ma conviction profonde que l’Etat de droit doit primer et que nous ne souhaitons pas rentrer dans ce modèle de société où les gens se feraient justice eux-mêmes "

On le rappelle, dans cette affaire, l'agresseur présumé, un jeune de 16 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire. Le père de la fillette lui devrait être entendu ce jeudi au commissariat. Interrogé par BFM il avait affirmé ne "regretter en rien" son geste.