Saint-Etienne : plusieurs trafics de drogue démantelés ces dernières semaines

Image d'illustration

La police nationale de la Loire fait le point sur plusieurs affaires.

Hausse des prix

Plusieurs individus ont été jugés et écroués ces dernières semaines dont un albanais de 19 ans : il écope de 10 mois de prison ferme pour trafic d’héroïne.

Un stéphanois de 24 ans multi récidiviste sera jugé en comparution immédiate ce mercredi après la découverte de 40 cachets d’ecstasy ou encore de 4 plants de cannabis à son domicile.

Selon les autorités, le confinement et la fermeture des frontières a eu pour conséquence une hausse du prix de la résine de cannabis, avec parfois un doublement du prix de la barrette.

18 mois de prison ferme

Dès le début du déconfinement le 11 mai : deux dealers du quartier Tarentaize Beaubrun place Jean-François Gonon ont été placés en garde à vue. Une perquisition chez l’un d’eux a permis de retrouver près de 19 000 euros. Il a été condamné à 18 mois de prison ferme.

Place Jacquard, les autorités surveillaient depuis mi-mai la rue Victor Duchamp : trois acheteurs ont été arrêtés en flagrant délit le 27 mai. Un quad qui servait de moyen de locomotion a été saisi de même que de la drogue et de l’argent en liquide. Deux hommes sont sous contrôle judiciaire en attendant le jugement le 29 juillet.

 


Image d'illustration

Journaliste