ASSE-Bastia : Saint-Etienne court après sa première victoire

29 août 2022 à 17h42 par Nicolas Georgeault

Laurent Batlles
Laurent Batlles
Crédit: Activ Radio

L'ASSE reçoit Bastia ce mardi à 19h dans le cadre la sixième journée de Ligue 2.

Une première victoire ?

« C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de mieux » face à Valenciennes (2-2) a analysé Laurent Batlles, l’entraineur des verts, en conférence de presse. Après la débâcle face au Havre (6-0), l’ASSE a montré un tout autre visage face aux nordistes avec « beaucoup plus de qualités techniques, de possession, d’appels et de courses aussi ». Insuffisant pourtant, les ligériens ont été rejoints dans les arrêts de jeu : « La seule chose qui me dérange un petit peu, c’est que l’on a fait des erreurs individuelles qui nous ont coûté cher. » a détaillé Laurent Batlles.

Laurent Batlles analyse le match face à Valenciennes :

« Le plus difficile c’est d’arriver à confirmer » a ajouté le technicien. Face à Bastia, Saint-Etienne espère remporter sa première victoire de la saison. Encore une fois ce sera dans l’antre vide de Geoffroy-Guichard, fruit des sanctions du match face à Auxerre : « je préfère presque jouer à l’extérieur plutôt qu’à domicile aujourd’hui » a admis Laurent Batlles alors que plus de 700 supporters avaient fait le déplacement à Valenciennes. 

Le 3-5-2 devrait être reconduit face à Bastia, dans un match qui devrait se jouer sur « les duels » et sur les « un contre un » pour l’entraineur du Forez.

Trois matchs en dix jours

Pour l’équipe il est essentiel de bien gérer le maigre temps de repos avec seulement quatre jours pour récupérer. Pour l’attaquant des verts, Jean-Philippe Krasso « il ne faut pas hésiter à faire des soins pour recharger les batteries etc. ». L’encadrement porte son attention sur « tout ce qui est récupération invisible : les repas, dormir... » a abondé Laurent Batlles.

Une hygiène de vie d’autant plus importante que « là, je ne peux pas [faire tourner] » a rappellé l’entraineur ligérien alors que les verts doivent enchainer trois matchs en dix jours. « La chance que l’on ait c’est qu’après on ne joue que lundi à Pau. Ça va nous permettre de finir ce mercato, de rentrer des joueurs et de pouvoir après travailler sur une semaine normale. » Un mercato qui promet d'être encore agité alors que l'attaquant de pointe Ibrahima Wadji devrait signer pour trois ans contre un chèque d'un million d'euros et que le défenseur gauche Jordan Lefort devrait s'engager pour deux ans.

Jean-Philippe Krasso aime bien jouer avec deux joueurs en pointe :

Jean-Philippe Krasso se sent bien à Saint-Etienne :

Laurent Batlles compte faire appel aux jeunes au cours de la saison :